Actuellement, avec les conditions hospitalières et hygiéniques, on vit beaucoup plus longtemps. Aujourd’hui, on vit trois fois plus longtemps que pendant la période des rois.Les jours de congés et les vacances étaient donc inacceptables.

Au fur et à mesure, avec le développement et le changement, les grandes famines et pandémies disparaissent.Une fois fixé le problème de la vitalité des enfants, on observe une franche plus-value dans la durée de vie. Les habitants se souviennent surtout des conflits et des désastres, mais les évolutions hospitalières ont fait beaucoup de bien.

L’ensemble des contrées majeurs dans le monde montrent actuellement la même moyenne d’âge, aux alentours de 80 années. Bien évidemment, certaines zones comme l’Afrique montrent des espérances de vie nettement plus réduites. Il est nécessaire à l’heure actuelle de façonner son futur puisqu’on va vivre longtemps.

La retraite standard ne suffisant plus, il faut s’assurer que les siens auront de quoi vivre. La retraite complémentaire ou une assurance vie peut être une excellente pensée, en plus d’avoir sa retraite à taux plein. Certaines habitants pourront pareillement demander une allocation grâce à la grille AGGIR, qui mesure le degré de dépendance d’une personne.

Même si vous n’avez besoin que d’une personne pour faire les courses, il se peut que vous touchiez de l’argent. Il ne faut pas avoir peur de l’âge de la retraite, car on peut cependant continuer à bûcher à cet âge, grâce à la retraite progressive. Bien vieillir prend aujourd’hui son sens.